L'aide à domicile : un rôle psychologique important

Publié le par denier

Alors que la personne âgée voit diminuer au fil du temps ses capacités et son autonomie, il lui devient alors très difficile de maintenir le lien social.

Parfois rompue du monde extérieur, il peut arriver qu'elle éprouve un sentiment d'enfermement ou de repli sur soi auquel il convient de faire face.

L'aide ménagère, en relation permanente avec l'ensemble des professionnels (infirmière, employés municipaux, etc) doit ainsi établir un rapport de confiance et de respect.

En instaurant de cette façon le dialogue, l'aide deviendra alors une liaison pour la personne âgée vers l'extérieur.

Souvent, la relation ainsi nouée se traduit par un lien affectif fort qui permet de lutter contre la solitude. Il peut par ailleurs arriver qu'en dehors de ces heures de visites, l'aide ménagère soit alertée par le voisinage lorsqu'un problème se produit (chute de la personne, volets fermés toute une journée, etc).



Enfin, un de ses rôles majeurs, est de concourir au maintien de l'autonomie de la personne âgée. En effet, elle doit l'accompagner dans ses gestes quotidiens en l'encourageant à accomplir ce qui lui est encore possible de faire. Elle la stimule et l'aide à préserver ses capacités.

Publié dans client

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article