Quels modèles économiques pour demain ?

Publié le par denier

http://www.lemarchedesseniors.com

Les services à la personne : Quels modèles économiques pour demain ?

Journée d’études le mardi 14 novembre 2006 de 9h à 18h, Maison des Polytechniciens, PARIS 7ème, organisée par l’Institut Silver Life (en partenariat avec INFOSTRATO).

45% des personnes âgées de plus de 75 ans recourent déjà à des services à la personne (Source : Observatoire Caisse d’Epargne 2006).

plus de 1,5 million de ménages utilisent des services strictement liés à la perte d’autonomie (aide ménagère, aide au repas, aide à la toilette, garde-malade…), Plus de 2/3 de ces services sont financés au travers de l’aide sociale, versée par les collectivités territoriales (581 000 bénéficiaires à fin 2005) ou les organismes de protection sociale (279 000 bénéficiaires pour la seule CNAV).

Au total, les services à la personne font partie du quotidien de 6 millions de foyers en France. L’activité a doublé dans les 10 dernières années pour atteindre 790 millions d’heures déclarées et un chiffre d’affaires d’environ 8 Milliards d’euros en 2005).

La loi BORLOO du 26 juillet 2005 change la donne. Elle fait le pari d’un développement encore plus rapide, en phase avec la demande de qualité de vie des Français, quel que soit leur âge.

D’ores et déjà, des questions se posent :
quel rythme de croissance pour les services à la personne? Le potentiel de marché estimé à 10 millions de ménages et 15 Milliards d’euros de chiffres d’affaires est-il réaliste?
Quels segments vont se développer le plus vite? Enfance? Personnes âgées et handicapées? Services de la vie quotidienne?
Comment lutter contre le travail au noir?
L’aide sociale versée par les collectivités terriroriales, ou les organismes de protection sociale va-t-elle rester l’élément structurant?
Qui peut prendre le relais? Y-a-t-il la place pour d’autres modèles de financement? D’autres modes de diffusion? au travers des entreprises? Des banques? Des assurances?
les services innovants peuvent-ils trouver leur modèle économique (ex : la prise en charge à domicile 24h/24h et 7J/7 d’une personne âgée lourdement atteinte Alzheimer?)
les services à la personne doivent-ils s’intégrer dans des offres plus globales liées au quotidien?

Avec plus d’un an de recul par rapport à la loi BORLOO, les intervenants, tous experts du secteur, analyseront les tendances qui se dégagent pour l’ensemble des acteurs et reviendront sur les meilleures pratiques.

Intervenants : Bruno ARBOUET (Directeur Général de l’Agence Nationale des Services à la Personne), Jean-Noël LESELLIER (Expert auprès de la Commission de Bruxelles, Président de la CNS Services aux Personnes), Christophe ANGOULVANT (Senior partner roland Berger Strategy Consultants), marie-Thérèse BEDRIGNANS (Conseiller Mission Personnes Agées Conseil général des Pyrénées Orientales), Dr Marcel GARNIER (Directeur Innovation Santé Groupe MEDERIC), Antoine JENOUDET (Directeur Général Ticket CESU ACCOR services), Dr damien CACARET (Gérant DOMIDOM), Guillaume RICHARD (Directeur associé Groupe 02), Arnaud DUGLUE (Directeur Général APOLOGIC, Groupe Chèque-déjeuner), Serge BIZOUERNE (Président DOM Plus).

Convaincu que les besoins des uns sont les emplois des autres, l’Institut (www.silverlife-institute.com) souhaite, avec cette journée d’études sur les services à la personne, contribuer à l’émergence de solutions économiquement viables, au bénéfice du plus grand nombre.


Pour s’inscrire : 01 46 24 12 99
Ou c.chapouthier@infostrato.fr


Contacts presse :
Cécile CHAPOUTHIER
INFOSTRATO
34, boulevard Victor Hugo
92200 – NEUILLY
Mobile : 06 62 44 00 03
c.chapouthier@infostrato.fr


Karine GALINIER
Institut Silver Life
75, boulevard Haussmann
75008 – Paris
Mobile : 06 67 06 48 57
Karine.galinier@silverlife-institute.com

 


Par K.S. le 24-10-2006

Publié dans presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article